En marge de la Conférence et exposition sur les TIC du Caire, inaugurée par le président Abdel Fattah El-Sisi sous le slogan «Digitizing Egypt» au Egypt International Exhibition Center à New Cairo, Eng. Tarek El-Molla, ministre des Pétroles et des Ressources minérales, a accueilli le 2 décembre 2019 le symposium «Transformation numérique dans l’industrie pétrolière et gazière».

Eng. Abed Ezz Al-Regal, PDG d’EGPC, Eng. Ashraf Bahaa, président-directeur général d’Enppi, Eng. Karim Badawi, directeur général Égypte et Méditerranée orientale Schlumberger et Eng. Hoda Mansour, directrice générale de SAP Egypt, a participé au symposium.

Dans son discours, le ministre du Pétrole et des Ressources minérales a souligné l’intérêt du ministère pour les technologies de transformation numérique et son importance dans le domaine de la recherche et de l’exploration, ce qui contribue à attirer les investisseurs et à encourager les investissements des entités internationales dans ce domaine, en particulier dans les domaines confrontés à des défis pour démarrer des recherches et nécessiter des investissements importants et des technologies avancées.

Le ministre a ajouté que le programme de développement et de modernisation du secteur est basé sur une vision qui vise à améliorer les opérations et la productivité en utilisant et en analysant les données et les technologies modernes. C’est pourquoi tout un programme de transformation numérique et de liaison d’informations a été conçu à cet effet, qui est le septième programme du projet de modernisation du secteur.

Le ministre a souligné l’importance du projet égyptien E-Gate pour commercialiser les zones pétrolières et l’exploration, ce qui est conforme à la tendance mondiale soutenant la transformation numérique et introduisant les opportunités d’investissement pour les entreprises internationales dans la recherche de pétrole et leur promotion, en utilisant des mécanismes pratiques pour attirer les investissements et encourager ces compagnies pétrolières internationales à accroître leurs investissements en Égypte.

Eng. Ashraf Bahaa, président et chef de la direction d’Enppi, a évoqué l’impact de la transformation numérique du secteur pétrolier sur les axes importants, y compris l’axe d’aide à la décision, en plus de l’amélioration de l’efficacité de la production et du raffinage, de la gestion des transports et des réseaux de pipelines pour servir la transformation de l’Égypte en un centre régional pour le commerce du pétrole et du gaz.

Outre les avantages de la transformation numérique dans les plans de maintenance, étant donné que de nombreux actifs appartiennent au secteur pétrolier, à savoir les champs de pétrole, les raffineries, les stations de traitement du gaz, les zones de stockage, les réseaux de transport et de distribution, etc., la transformation numérique contribuera à l’identification précoce des les pannes, ce qui augmentera l’utilisation des actifs et atteindra la capacité de fonctionnement maximale.

Eng. Ashraf Bahaa a mentionné le rôle d’Enppi dans le domaine de la transformation numérique, car Enppi est la branche d’ingénierie du secteur pétrolier dans le domaine de la conception et du conseil en ingénierie ainsi que l’entrepreneur principal des projets pétroliers à l’intérieur et à l’extérieur de l’Égypte. De tels projets nécessitent un développement continu pour suivre le rythme des entreprises internationales, que ce soit dans les aspects techniques, administratifs et financiers, ce développement améliore les potentiels d’Enppi pour soutenir le secteur.

Le président d’Enppi a évoqué les projets de transformation numérique auxquels Enppi a contribué, tels que le projet Asset Integrity Management, le projet ATG et le projet de programmation linéaire pour les raffineries.

Facebook
LinkedIn